Vincent Berry – Groupe SEB : « Le marché du Pem porté par les innovations »

Le Groupe SEB est le leader, et l’un des moteurs du marché du petit électroménager en France. La dynamique de ce segment d’activité passe en effet par des offres innovantes ; l’innovation faisant justement partie de l’ADN du groupe SEB. Pour réussir ces paris très porteurs pour le marché, les partenariats très forts avec des enseignes jouent un rôle important. Vincent Berry, Directeur Marketing du Groupe SEB en France, s’exprime pour la première fois pour Confortique.

Confortique : Pouvez-vous nous évoquer votre parcours professionnel ? Quel(s) élément(s) de votre personnalité allez-vous mettre en avant pour incarner cette mission en France ?
Vincent Berry : Cela fait plus de 20 ans que je suis dans le groupe SEB et j’en suis très fier. J’ai occupé des fonctions très complémentaires en marketing stratégique, en marketing opérationnel et en business développement, toujours à l’international. J’ai notamment été directeur marketing de la zone émergente Afrique – Moyen-Orient, mais aussi de la Grande-Bretagne et enfin de la zone Eurasie (Europe de l’Est-AMO).
J’ai rejoint, avec un grand enthousiasme, la filiale France du Groupe SEB en tant que directeur marketing. Ce qui me stimule depuis le début de ma carrière, ce sont les gros challenges à relever et en équipe. Globalement dans notre industrie, nous sommes face à des changements structurants comme les modifications – très rapides – des parcours d’achats et post achats des consommateurs que nous devons toucher. Il s’agit d’un nouveau défi que nous devons adresser de manière volontaire, agile et entrepreneuriale en faisant appel aux meilleures expertises, dans les nouveaux domaines qui se développent. La finalité étant toujours la performance business. Les expériences que j’ai pu avoir à l’international m’ont confronté à différents types de marchés et d’initiatives business qui pourront sans doute m’inspirer.

Confortique : En tant que Directeur Marketing, que pensez-vous des expériences d’achats des Français et de leur rapport avec le digital ? Qu’est-ce que vous inspirent ces nouveaux
comportements ?
Vincent Berry : Cette période de 8 semaines de confinement n’a fait qu’accélérer les tendances de fond des consommateurs, qui d’après nous sont amenées à perdurer. La chance que nous avons au sein du Groupe SEB, ce sont les solutions innovantes adaptées à ces tendances que nous développons. La volonté de « mieux manger » se traduit tout d’abord par une appétence au « fait maison » que nos produits rendent toujours plus accessible. Nos offres Moulinex Cookeo et Cuisine Companion par exemple, soutenues par Cyril Lignac durant le confinement sont conçues pour s’adapter quotidiennement à cette demande. Notre approche autour du digital et du social est assez avancée. Nous avons ainsi su capter les consommateurs par communauté, sur des produits comme la solution Tefal ultra simple pour réussir gâteaux et pâtisseries : Cake Factory. La population, privée de sortie et de restaurant, a pris de nouvelles habitudes de cuisine qu’elle tend à faire durer.
Le consommer local est également revenu dans les priorités des Français, une demande à laquelle nous répondons avec nos produits fabriqués en France. Notre engagement envers les attentes autour de l’éco-responsabilité, se traduisent via notre marque Tefal avec les opérations recyclage des poêles et casseroles. Et enfin l’aspiration pour une maison plus saine est satisfaite notamment par nos offres de nettoyage vapeur.

Confortique : Quel bilan pouvez-vous faire de cette année 2019 ? Comment envisagez-vous l’année 2020, qui est un peu plus complexe à décrypter ?
Vincent Berry : Etant arrivé au début du mois de mars 2020, le bilan de l’année 2019 a été la première chose que j’ai regardée avec mon équipe. Le marché a été de nouveau dynamique, et comme souvent tiré par des innovations qui ont su trouver leur public. En tant que leader du PEM en France, le Groupe SEB a fortement contribué à la croissance des catégories porteuses : les aspirateurs balais multi-fonctions (avec notre gamme Rowenta AF560), les machines à café broyeurs de grains, une catégorie très dynamique sur laquelle on continue de progresser avec la marque Krups ou encore, les défroisseurs vapeur au sein du domaine de soin du linge dominé par notre marque Calor. Ce sont de véritables accélérateurs de marché. Pendant le confinement, nous avons vu des tendances de marché très atypiques se développer ou s’accélérer autour de certains produits. Mais à la sortie du confinement, les catégories – citées précédemment – sont celles qui ont repris leur dynamique.
Pour le second semestre 2020, nous avons reconfirmé nos priorités clés avec nos partenaires enseignes, et notamment de capitaliser sur nos innovations structurées autour de nos marques phares. Pour Moulinex nous allons continuer de développer ce que l’on appelle la « Touch Experience » autour des solutions que sont Cookeo Touch et Companion Touch. Sous Tefal, les clients retrouveront Cake Factory, idéal pour une utilisation familiale, pour rebondir sur les tendances du « Fait maison ». La marque Rowenta a pour vocation de répondre à chaque besoin du consommateur en matière d’aspirateur : des balais multi-fonctions, des balais vapeur et poussière et des robots aspirateurs. Pour la marque Krups nous allons mettre en avant les produits que nous avons en partenariat avec Dolce Gusto, ainsi qu’une focalisation sur notre nouvelle gamme de machines à café à grains : Intuition. Enfin dans nos priorités, continuer le développement du business haut de gamme avec notre marque premium WMF. Enfin le Groupe SEB va aussi innover dans de nouveaux univers dont celui du soin du visage avec la gamme My Beauty Routine, sous la marque Rowenta.

Confortique : Avez-vous un message à faire passer, à nos lecteurs, en ce qui concerne les opérations pour dynamiser l’activité en magasin ?
Vincent Berry : Nous avons pu constater, à l’issue du confinement, un fort rebond du commerce en magasin sur le petit électroménager. Même si durant cette période si particulière, les ventes se sont faites – presque à moitié – en ligne, ce qui n’est plus le cas actuellement. Pour nous, le commerce physique a toujours joué et continuera à jouer un rôle incontournable et complémentaire de celui du e-commerce, au niveau du parcours d’achat du Pem. Rien ne remplace l’interaction en face à face avec le produit et le vendeur. La clé du succès réside dans la mise en avant et la théâtralisation de nos innovations, notamment au niveau des stands, des programmes de formations, des vendeurs, etc. Ce sont les leviers sur lesquels nous devons nous appuyer avec nos partenaires, pour justement pouvoir déployer au mieux nos innovations avec l’interaction physique que l’on peut avoir en magasin. La force que nous avons au sein du Groupe SEB, c’est de pouvoir nous appuyer sur une force des ventes nombreuse et très performante, qui accompagne l’ensemble des priorités citées précédemment avec nos partenaires distributeurs. L’activation magasin reste bien prépondérante dans nos plans d’action.