Philippe Reverseau de Elica : « Deux fois leader du marché mondial des hottes »

3 QUESTIONS À…
Philippe Reverseau, Directeur Filiale Elica France, Belgique et Luxembourg

Pouvez-vous faire un bilan du marché des hottes, sur l’année qui vient de s’écouler ?
2019 fut une très bonne année car notre chiffre d’affaires a progressé d’environ 20 %. Cette croissance nous a permis de conserver notre place de leader du marché de la hotte, que nous occupions déjà l’année précédente. Elica représente environ 17 % du marché en valeur. Notre gamme de plaques aspirantes enregistre aussi un bilan positif même si c’est un marché à part. De manière générale, le marché de la hotte en France enregistre une croissance de 5 % en 2019, que ce soit en volume ou en valeur. Cette tendance est portée par le renouvellement des cuisines, un secteur dans lequel notre pays connaissait un retard.

Quel est ou quels sont les produits phares de votre gamme de hottes ?
Tout d’abord nous avons notre hotte verticale Stripe qui génère le plus de valeur, toutes marques confondues, en France et en Europe. Il s’agit de notre segment le plus dynamique, qui obtient une croissance de 25 % en 2019. C’est un produit qui fédère les consommateurs sur le design, la facilité d’installation et d’utilisation mais aussi sur le rapport qualité-prix. Ensuite, nous avons Jouno, qui fait partie de notre gamme de hottes suspendues, et qui est première des ventes sur le marché.

Quel a été l’impact du Covid-19 sur le marché de la hotte en France ?
Elica a eu la chance d’être peu impactée par cette pandémie en terme humain grâce au télétravail et au chômage partiel. Le mois d’avril a été terrible puisque l’activité s’est rétractée de 80 %. Il s’agit d’un segment qui est essentiellement confié aux cuisinistes. Durant le confinement, les consommateurs ont, pour la plupart, refusé de faire installer leur hotte. Nous nous retrouvions donc avec des commandes en attente et très peu de ventes. Nous avons, également, décidé de maintenir certains lancements de produits. Dès le 11 mai, les installations ont pu reprendre et nous avons pu constater une reprise rapide du marché. Chez Elica nous envisageons le mois de juin avec de la sérénité et de manière positive étant donné la situation actuelle du secteur. Au-delà du marché français, 2020 est également une année importante puisque Elica France a mis en route son activité au Benelux en recrutant des équipes commerciales dédiées.

RETOUR A L’ARTICLE MARCHÉ DE L’ENCASTRABLE