Équipement de la maison : Un marché à 27,7 milliards d’euros pour la France

En ce début d’année, GfK dévoile ses données afin de dresser un bilan du marché de l’équipement de la maison, sur l’année 2019. En France, les consommateurs ont dépensé 28 milliards d’euros. Ce qui représente la vente de 265 millions de produits électroménagers et accessoires high-tech.

Alors que son chiffre d’affaires 2019 s’élève à 27,7 milliards d’euros, le secteur de l’équipement de la maison connait un repli de 0,7 %. D’après Pierre Geismar, Responsable Market Insights sur l’univers Equipement de la Maison, cela s’explique par l’absence d’événements de football, ou encore les nouveaux prix des smartphones. Hormis ce constat, le marché français s’inscrirait dans une tendance stable à l’échelle mondiale.

Un point consommation

Actuellement, les Telecoms représentent la part du marché qui génère le plus gros chiffre d’affaires : plus de 8,3 milliards d’euros. Il est suivi du Gros Electroménager avec 5,8 milliards et l’Informatique/Bureautique (5,2 milliards). Depuis 2014, une augmentation de 50 % s’observe grâce au développement des accessoires de Gaming. De plus, les attentes des consommateurs évoluent vers la philosophie suivante : consommer moins mais mieux. Ils recherchent, désormais, des produits faciles à utiliser, respectueux de l’environnement et un certain équilibre. Un acheteur sur deux avoue se procurer un produit adapté à ses besoins, et 2 sur 3 souhaitent que les marques deviennent éco-responsables.
Comme chaque année, le vendredi noir défie toutes concurrences au niveau des prix. En 2019, il a connu un véritable succès avec une hausse de 22 % de son chiffre d’affaires sur l’ensemble des équipements de la maison. Plus en détail, le nombre de ventes en ligne a crû de 30 % et celui en magasin de 20 %. Environ un acheteur sur trois a profité de cette semaine pour faire ses courses de Noël et un sur dix a dépensé de manière impulsive.

Audiovisuel : le casque élu produit phare

11,2 millions, c’est le nombre de casques et écouteurs stéréo vendus en 2019, soit 7 % de plus qu’en 2018. A eux seuls, ils représentent 539 millions d’euros de chiffre d’affaires, soit 31 % de celui de l’électronique grand public. Les modèles bluetooth enregistrent 1,5 million de ventes, quant aux intra-auriculaires, ils ont connu une véritable explosion. Leur volume de transaction a triplé, en un an. De son côté, la télévision perd 4 % de ses ventes et 7 % de son chiffre d’affaires à cause du manque d’événements sportifs. En 2019, 570 000 barres de son ont été achetées. Les assistant vocaux, sont eux aussi devenus populaires, cette année. En effet, les ventes, même si elles représentent une part mince du marché, s’élèvent à 1,2 million.

Informatique et Smartphones

Si l’on fait un point sur le secteur de l’informatique, celui-ci comptabilise un chiffre d’affaires de 5,2 milliards d’euros. L’émergence des PC portables et des tablettes apporte 2,8 milliards d’euros. Aujourd’hui, le consommateur est attentif au design du produit, aux spécificités techniques, à la taille et au poids. La bureautique obtient un bilan de 908 millions d’euros de recettes.
Pour ce qui est des smartphones, en France, ce marché représente 17,3 % de bénéfices. Plus particulièrement, le marché des télécoms a un chiffre d’affaires de 8,1 milliards d’euros (-4 %) et les smartphones de 7,3 milliards d’euros (-5 %). On peut également observer une progression des offres d’occasion. Les Wearlees, eux, progressent de 37 % avec un chiffre d’affaires de 481 millions d’euros.

Une bonne année pour la Smart Home

Le marché de la Smart Home se décompose en deux branches : le Smart (160 millions d’euros) qui regroupe, entre autres, les assistants vocaux ; et le Home (429 millions d’euros) qui concerne les univers du PEM et du GEM. Au total en 2019, ce secteur enregistre un chiffre d’affaires de 1,4 milliard d’euros. Cependant, les consommateurs émettent une inquiétude au sujet de la protection de leurs données. 73 % d’entre eux se sentent en danger quand ils achètent sur internet. Dans le domaine de l’équipement de la maison, ce genre d’achats représentent 24 % des dépenses, et en particulier la photographie et le PEM.
Depuis environ 2 ans, les équipements mobiles se développent. Les achats sur Marketplace fluctuent. Un consommateur sur deux envisage d’acheter ses produits pour équiper sa maison via Click&Collect, ou via un dépôt en consigne. Un consommateur sur trois est prêt à s’abonner à travers les réseaux sociaux ou, encore, en utilisant leurs assistants vocaux.