Conférence Apple – Réalité augmentée, un marché balbutiant, mais prometteur

Le marché de la réalité augmentée reste encore un marché en devenir. Mais les grandes marques – Apple, Google, Microsoft… – ont compris qu’il allait se développer dans les prochaines années de façon majeure. Pour preuve, la dernière conférence d’Apple auprès des développeurs a consacré 50 % de sa présentation à la réalité augmentée.

La réalité augmentée. Le concept peut paraitre abscons au premier abord. Plutôt que d’augmentée, cette réalité est davantage recréée, ou enrichie. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elle consiste à se saisir d’une situation, d’une scène de la vie, ou d’un paysage pour le coup, réels, et d’y ajouter des objets virtuels. Ces derniers parsèment alors le décor, et le nourrissent d’informations. Elle s’insère partout et touche tous les secteurs. L’exemple le plus illustre et le plus récent vient du gaming, les Pokémon Go. Ces petits personnages sont présents partout autour de nous, sans que nous ne puissions les voir à l’œil nu. En revanche grâce à notre téléphone ou autres appareils connectés, ces petites créatures apparaissent et se manifestent sur nos écrans, dans un décor environnant visible et bien réel. La réalité augmentée peut également servir à des usages plus quotidiens. Les équipementiers de voitures ont créé une fonctionnalité de guidages, en faisant apparaitre directement sur le pare-brise, des flèches afin d’indiquer la direction au conducteur. Il y a donc une superposition d’éléments réels dans lesquels s’insèrent des informations virtuelles. Mais les applications ne s’arrêtent pas là. Et les marketeurs ont vite compris que la réalité augmentée peut aussi constituer un excellent moyen de vendre, et d’outils d’aide à la vente. Ikea propose par exemple à ses clients de visualiser dans leur propre salon, salle de bain ou chambre à coucher, les hypothétiques produits qu’ils pourraient acheter. Cela leur permet ainsi de se rendre compte si le canapé, la table basse ou le bureau qu’ils convoitent sont en adéquation avec le décor de leur pièce. « La réalité augmentée sera de plus en plus utilisée, explique François Klipfel, Directeur des ventes au niveau mondial chez Augment, le leader mondial de la réalité augmentée. Ses applications sont très larges. Ainsi elle peut tout autant accompagner un technicien de garage à remonter un moteur, assister un chirurgien dans une opération, en lui indiquant les gestes à suivre. Elle représente d’ailleurs une aide indispensable lors d’interventions faites à distance. Et de manière plus pratique pour les consommateurs, les applications de réalité augmentée peuvent parfaitement nous aider à monter un meuble, ou même suivre des gestes pour une recette de cuisine. Les fonctionnalités sont infinies. Elle présente également tout un ensemble d’avantages pour le commerce physique. Le retail s’en sert déjà beaucoup, pour fournir des informations supplémentaires à leurs clients d’une part, mais aussi à leur directeur commercial, ou de marketing d’autre part ».