CoVent de Dyson : un respirateur qui peut sauver des vies ?

Suite à une demande du Premier Ministre britannique, Boris Johnson, Dyson passe de la fabrication d’aspirateurs à celle de respirateurs artificiels. D’après CNN et Fast Company, l’entreprise a mis au point, en seulement 10 jours, le CoVent. Ce respirateur peut se fixer directement aux lits médicalisés et fonctionner sur batterie si besoin. Une façon de faciliter les transferts de patients. Aujourd’hui, Dyson s’engage à fournir 10 000 respirateurs artificiels aux hôpitaux britanniques. Cette démarche commence avec la production d’un premier lot de 1 500 pièces, destinées au National Health Service. 5 000 CoVent seront commercialisés dans d’autres pays.